Vegan par hasard


Curry d’aubergines à la mode du Chettinad, chutney au coco et aux herbes, riz au safran

Un film indien de 3h40 avec comme sujet principal un match de cricket : j’étais comme vous  ami lecteur, je ne voyais pas bien ce que j’allais faire dans cette galère. Grossière erreur ! Il s’avère que Lagaan, donc un  film Bollywood  de 3h40 avec comme sujet principal un match de cricket , est devenu mon meilleur remède à la mélancolie ! Ne serait-ce que pour la fabuleuse bande son composée par le légendaire A.R Rahman, digne successeur en moins déjanté toutefois, de R.D Burman dont j’avais eu l’occasion de vous parler dans cette recette......

Lire le billet


Naan-E-Barbari
juillet 05, 2016

Naan-E-Barbari

« Si vous prenez un arbre qui est enraciné dans la terre et si vous le replantez en un autre endroit, l’arbre ne produira plus de fruits, , et s’il le fait, le fruit ne sera pas aussi bon que s’il était dans son endroit originel. C’est une règle de la nature. Je pense que si j’avais fui mon pays, je ressemblerais à cet arbre. » Extrait d’une interview de Abbas Kiarostami à The Guardian https://www.theguardian.com/film/2005/apr/16/art Il y a quelques jours nous quittait un virtuose du cinéma iranien et du cinéma tout court, un......

Lire le billet


Zaalouk de Courgettes
juillet 03, 2016

Za’alouk de courgettes

« L’amiral gravit une montagne et en trouva le sommet plat et si bien semé de nombreuses plantes et en particulier des courges, que c’était une fête pour les yeux ». L’amiral en question est Christophe Colomb qui ,en cet an de grâce 1492 (mais un peu moins gracieux pour les autochtones hélas) , le 3 décembre très exactement, se retrouve bloqué sur l’ile de Cuba pour raisons climatiques et s’émerveille de la végétation et des cultures locales. C’est que notre jolie cucurbitacée d’aujourd’hui si familière à nos yeux vient de loin ! La courgette......

Lire le billet


Quatre Salades De Saison
juin 05, 2016

Quatre salades de saison

Je suis le ténébreux, le veuf l’inconsolé, le prince d’aquitaine à la tour abolie : ma seule étoile est morte et mon luth constellé porte le soleil noir de la mélancolie. Je me prenais pour un desdichado nervalien du dimanche après une semaine placée sous le signe de la drache et de la grève réunies, toute deux  très nationales. Et c’est au moment où mon corps avait atteint son seuil maximal d’humidité que soudain le soleil refit surface timidement d’abord puis  effrontément, sans crier gare....

Lire le billet


kimchi carottes et radis rouges

C’est grâce à Luna Diogène et à la série coréenne « let’s eat » que j’ai commencé à me familiariser plus que de coutume avec la cuisine coréenne.Vous le savez dorénavant, d’un tempérament plus qu’influençable, toute lecture ou fiction visionnée me donne toujours des envies de cuisine virant parfois à l’obsession comme pour l’omurice de «lunch no joou »....

Lire le billet


Bissara time

Dans les matins blêmes d’hiver, la médina s’éveille avec peine, empêtrée dans  un brouillard humide et silencieux, loin de la clameur journalière. Les ruelles labyrinthiques sont encore vides, les  différentes confréries de marchands se réveillent à peine, les motocyclettes ne pétaradent pas encore toute fumée dehors et  la voix gutturale du muezzin vient juste de chanter l’aube dans un calme précaire....

Lire le billet


PresséeT opinambours poireaux à la bergamote

« Trois d’entre eux, ignorans combien couttera un jour à leur repos, et à leur bonheur, la cognoissance des corruptions de deçà, et que de ce commerce naistra leur ruine, comme je presuppose qu’elle soit des-ja avancée furent à Roüan, du temps que le feu Roy Charles neufiesme y estoit : le Roy parla à eux long temps, on leur fit voir nostre façon, nostre pompe, la forme d’une belle ville : apres cela, quelqu’un en demanda leur advis, et voulut sçavoir d’eux, ce qu’ils yavoient trouvé de plus admirable . Ils......

Lire le billet


PotagePoiscassés

Le front des légumineuses revient accompagné d’une poudre de perlimpinpin, enfin de jambon cru, qui soutiendra vaillamment notre pois cassé dans ses soupières aventures. C’est ce gendre de poudre qu’il aurait fallu à Cendrillon. Mais si souvenez-vous dans le cruel conte de Perrault, notre future princesse doit chaque jour accomplir les plus viles taches inventées par sa méchante marâtre et ses détestables demi-sœurs. Et l’une d’elle consistait à trier des pois et des lentilles répandues volontairement près de l’âtre. Ah tant de vilénie a de quoi paralyser les amateurs de l’humble légumineuse......

Lire le billet


Page 4 of 6« First...23456