étiquette : Carotte


Curry de poulet à la betterave, raita carottes-tonda di Chioggia

Vingt-cinq ans. C’est le temps qu’il aura fallu à Léonard de Vinci pour terminer un de ses chefs d’œuvres : la vierge aux rochers. Au grand dam de la confrérie milanaise de l’immaculée conceptions (ordre des franciscains) qui dut certainement s’arracher les cheveux : la commande initiale était en effet prévue endéans les ..7 mois !...

Lire le billet


Chou rouge sauté aux épices et à la noix de coco, brochettes de saumon au yaourt

« The time has come , the walrus said  to talk of many things ; Of shoes , and ships, and sealing wax Of cabbages and kings And why the sea is boiling hot And whether pigs have wings »   Le temps est venu, dit le morse De parler de beaucoup de choses De chaussures, de bateaux et de cire à cacheter De choux et de rois Et pourquoi la mer bouillonne-t’elle Et si les cochons ont des ailes 1872, De l’autre côté du miroir.   Certains d’entre-vous auront peut-être reconnu cette délicieuse extravagance british......

Lire le billet


Soupe ribollita  à ma façon, aux bettes et au chou cavolo nero

Prenons le cas épique des restes de pain. D’aucuns en péninsule ibérique mais aussi au Maghreb, passé andalou oblige, transforment la miche familiale rassise en croûtons rissolés dans de l’huile d’olive et pléthore d’épices tout en y jetant ce qui tombe sous la main pour en faire un plat complet : le migas. Chez nos amis de la botte, rien ne se perd tout se transforme dans les ciabattas et autres joyeusetés boulangères italiennes entre bruschettas réconfortantes et panzanellas tout en fraîcheur. D’autres encore s’emparent des précieux reliquats  pour les noyer sous un......

Lire le billet


Cocotte de lentilles aux légumes d’automne et au chorizo

Tant de quais de gares. Tant de couloirs d’aéroports. Tant de valises, toujours trop pleines. Tant de ciels étrangers. Tant d’adieux et tant de retrouvailles, avec toujours le même souffle au cœur et ces larmes qui s’écoulent, malgré nous, longtemps après. Et comme disait Mahmoud Darwich: ‘Scrute mon front. Tu y verras les roses, palmiers, Les sources, sueur, Et tu me retrouveras, tel que j’étais’ Avions-nous choisi l’exil ou est-ce l’exil qui nous avait choisi ? Et nous voilà attablées devant une humble cocotte de lentilles, dehors la pâle lumière nordique s’évanouissait déjà, derrière......

Lire le billet


Legumes flemmards en croute de sel, condiment au persil et au céleri vert

Ce fut un coup de foudre immédiat et littéraire, dès les premières planches. Le charme du dessin net et sans fioritures, le style contemplatif et rêveur, la magie de cette histoire extraordinairement onirique et intimiste : le récit d’un homme mur qui revient en enfance, dans le corps de ses seize ans tout en gardant son esprit et ses désillusions d’adultes....

Lire le billet


Papillote indolente de dorade aux poireaux et aux carottes, vinaigrette aux deux citrons

Il s’agirait donc d’un « pitre blafard qui, la tête en bas, dresse en l’air ses jambes pantalonnées de vert » et « sa tignasse blanche qui se hérisse en toupet grotesque sur son crâne déprimé de crétin microcéphale emmanché d’un cou rigide et démesurément long »....

Lire le billet


Page 1 of 3123