étiquette : Pain


Miche complète de petit épeautre aux graines de lin et de courge, sans pétrissage

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours eu une passion pour le pain. Surtout le pain maison. Ainsi, enfant, mon moment préféré de la semaine était le vendredi à 17 h tapantes. Cet instant précis conjuguait deux bonheurs à nul autre pareils dans mon cœur de gamine à nattes : il y avait d’abord l’hebdomadaire emprunt de livres et de bandes dessinées à la bibliothèque (la vénérable bibliothèque PIE X qui continue de survivre dans mon Rabat natal) qui ouvrait le vendredi de 17 à 19h  et ensuite le goûter au pain......

Lire le billet


Soupe ribollita  à ma façon, aux bettes et au chou cavolo nero

Prenons le cas épique des restes de pain. D’aucuns en péninsule ibérique mais aussi au Maghreb, passé andalou oblige, transforment la miche familiale rassise en croûtons rissolés dans de l’huile d’olive et pléthore d’épices tout en y jetant ce qui tombe sous la main pour en faire un plat complet : le migas. Chez nos amis de la botte, rien ne se perd tout se transforme dans les ciabattas et autres joyeusetés boulangères italiennes entre bruschettas réconfortantes et panzanellas tout en fraîcheur. D’autres encore s’emparent des précieux reliquats  pour les noyer sous un......

Lire le billet


Naans à la farine complète

« C’était une journée d’avril froide et claire. Les horloges sonnaient treize heures. Winston Smith, le menton rentré dans le cou, s’efforçait d’éviter le vent mauvais.Le hall sentait le chou cuit et le vieux tapis. A l’une de ses extrémités, une affiche de couleur, trop vaste pour ce déploiement intérieur était clouée au mur. Elle représentait simplement  un énorme visage, large de plus d’u mètre : le visage d’un homme d’environ 45 ans, à l’épaisse moustache noire, aux traits accentués et beaux.C’était un de ces portraits arrangés de telle sorte que les yeux semblaient......

Lire le billet


“Ciabatta” sans pétrissage

La gloire et l’oubli. Ainsi pourrait-on qualifier l’extraordinaire vie de Sessue Hayakawa alias le samourai d’Hollywood.  Sessue comment ? Ben le colonel Saito voyons, mais si le méchant japonais qui emprisonne un régiment de britanniques dans le cultissime « pont de la rivière Kawai », le film  dont  la fameuse chanson sifflée (la marche  du capitaine bogley) traine encore dans l’inconscient cinéphilique mondial. Mais bien avant ce film datant de 1957, le monde avait oublié que Sessue avait d’abord été une  immense star dans le Hollywood balbutiant du cinéma muet. Et pourtant rien ne......

Lire le billet


Petits pains au yaourt et aux olives

Athéna, la petite préférée de Zeus avait du pain sur la planche. En tant que déesse de la sagesse, de la stratégie militaire, des artisans, des artistes et des maitres d’école, sa journée de travail était longue comme un jour sans pain. On ergotera qu’il semble pour le moins étrange de s’occuper de raison , d’art et de stratégie militaire , tout cela en même temps, mais nous ne sommes pas à un paradoxe près dans la mythologie antique. Notons simplement que le débat sur le cumul des mandats n’est pas une......

Lire le billet


Mon batboute
août 02, 2016

Mon batboute

Quand j’étais enfant à Rabat, nous habitâmes pendant tout un temps près de l’école que nous fréquentions, ma soeur et moi.  Ce fut l’une des plus belles périodes de notre enfance, synonyme de liberté et d’autonomie car nous pouvions  marcher toute seules jusqu’à l’école. Fières de notre indépendance, quoique relative, nous prenions les chemins de traverse au moment du retour pour faire quelques escapades défendues dont seuls les enfants ont le secret. L’une d’elles consistait à fréquenter le Soussi du coin, alias ‘Moul Piss’rie’. Littéralement « le patron de l’épicerie » en arabe dialectal......

Lire le billet


Naan-E-Barbari
juillet 05, 2016

Naan-E-Barbari

« Si vous prenez un arbre qui est enraciné dans la terre et si vous le replantez en un autre endroit, l’arbre ne produira plus de fruits, , et s’il le fait, le fruit ne sera pas aussi bon que s’il était dans son endroit originel. C’est une règle de la nature. Je pense que si j’avais fui mon pays, je ressemblerais à cet arbre. » Extrait d’une interview de Abbas Kiarostami à The Guardian https://www.theguardian.com/film/2005/apr/16/art Il y a quelques jours nous quittait un virtuose du cinéma iranien et du cinéma tout court, un......

Lire le billet


Buns au lait battu (lait ribot)

C’est dimanche et il est 14 heures. L’heure de la sieste plane sur la cité blanche, Rabat, ma ville natale. La maison est assoupie, les bruits de la cuisine se sont tus, le chat s’étire au soleil, les rideaux volettent doucement dans la brise du sud et la radio ronronne en sourdine. Soudain un voile se déchire sur la beauté du monde. Deux pianos se suivent, s’emmêlent, les notes s’entrechoquent, les trilles s’envolent dans le ciel clair, une allégresse surnaturelle envahit la maison endormie. J’ai 7 ans et je découvre Mozart à......

Lire le billet


Page 1 of 212