étiquette : Claytone de Cuba


Tartare de noix de saint jacques et de betterave jaune à l’orange

Et l’on court dare-dare Vers le piquant tartare Car à bien des égards L’hermaphrodite coquille Adorerait qu’on l’habille D’une robe de betteraves suaves Et d’une fine écume d’agrumes Sabrons le tout sans crier gare Et marinons sans nul autre rempart Qu’une gourmandise dérisoire Avant de mâchouiller et la noix et la rave En un ample mouvement de mâchoires sans entraves Pour deux personnes 200g de noix de Saint-Jacques apprêtées par votre brave poissonnier (un métier en voix de disparition) 1 orange  (ici des oranges légèrement sanguines) 2 petites betteraves jaunes (golden burpee......

Lire le billet


Cinq accompagnements de saison ,façon Tom & Jerry

C’était un samedi matin blême et frissonnant et nous discutions de Liszt et de courge butternut. Ce sont des choses qui arrivent surtout quand on prend des cours de piano juste avant d’aller gambader au marché hebdomadaire. Mon professeur de piano glosait sur la virtuosité du maestro tandis que la midinette en moi se remémorait son visage taillé à la serpe, sa crinière romantique et son regard perçant presque insoutenable. C’est que  notre hongrois tourmenté, avant de sombrer dans une crise mystique insoluble, a longtemps joué les séducteurs invétérés collectionnant de concert......

Lire le billet


Salade de lentilles hivernale aux racines et aux oranges sanguines

Nous sommes à Rome, place Saint-Pierre, sous le soleil exactement. Il se dresse d’un air mystérieux et grave, étrangement surmonté d’une croix malgré ses claires origines païennes . Creusé dans un intemporel granit rouge, il mesure 25,31 m de haut pour 8,25 m de large et pèse la bagatelle de 330 tonnes. Il est étrangement dépourvu de hiéroglyphes et contemplerait la folie humaine depuis le règne de Amenhamat II, c’est-à-dire entre… -1829 et -1895 avant notre ère !...

Lire le billet


Salade de chicons au bleu, au chou , pommes , claytone et  fruits secs (mais sans excel dedans)

Il y avait des réunions avec beaucoup de morceaux d’Excel et de PowerPoint. Il y avait des tours de verres avec vue imprenable sur l’obscurité et avec un bon bouillon de grisaille. Il y avait des choses très sérieuses dites par des gens très importants avec un émincé de « digital » partout et de vraies tranches de « synergie » et de « stratégie ». Il y avait le clap clap du laptop fatigué et le slurp slurp du cinquième mauvais café de la journée. Il y avait tout cela et plus encore mais moi je ne......

Lire le billet


Céleri rave en croûte de sel, salade de lentilles  et vinaigrette à la claytone de cuba (pourpier d’hiver)

« Légumes, morfondants légumes. Je pense à ces femmes dont la vie s’est écoulée à l’ombre de vos épluchures, et le couteau luisait, tricotant dans leurs doigts. Légumes vos couleurs tristes, vos déchets, votre consistance. Certainement je ne hacherai pas menu le salsifis des reproches, le rutabaga des voyez-vous bien, le navet des raisons sans fin, la rave, la rave. Je laisse aux moisissures les objections à gueule de tomate, les arguties à fond d’artichaut, les cris de putois de la courge, tout un vrai raifort critique. » Aragon, traité du style, 1927....

Lire le billet


Ketchup et carpaccio de butternut, fish cakes aux câpres

La courge avait décidé de prendre la tangente , histoire de se la couler douce. Après le duel façon Elie et Clint, ne voila-t ’il pas que la butternut décidait de se dédoubler sur des chemins autrement plus poétiques. La courge admirait secrètement Robert Frost et sa magnifique conclusion dans « the road not taken »: Two roads diverged in a wood, and I— I took the one less traveled by, And that has made all the difference. Sauf que la tête et le corps de la butternut se chamaillaient pour une indépendance à priori......

Lire le billet