étiquette : Poireaux


Cinq accompagnements de saison ,façon Tom & Jerry

C’était un samedi matin blême et frissonnant et nous discutions de Liszt et de courge butternut. Ce sont des choses qui arrivent surtout quand on prend des cours de piano juste avant d’aller gambader au marché hebdomadaire. Mon professeur de piano glosait sur la virtuosité du maestro tandis que la midinette en moi se remémorait son visage taillé à la serpe, sa crinière romantique et son regard perçant presque insoutenable. C’est que  notre hongrois tourmenté, avant de sombrer dans une crise mystique insoluble, a longtemps joué les séducteurs invétérés collectionnant de concert......

Lire le billet


Poireaux tout en cheveux et agrumes

Grâce à une enfance rythmée par les épisodes d’Ulysse 31_ une transposition ambitieuse et jouissive de l’odyssée d’Homère dans un futur lointain et en dessins animés, excusez du peu _, j’ai très tôt développé une passion pour la science-fiction sous toutes ses formes. Oui, il n’y pas que Devdas et Victor Hugo dans la vie. Et c’est ainsi qu’au hasard d’une pérégrination livresque dans le rayon SF de ma librairie de province et de bon goût, je suis tombée par hasard sur un livre au titre étrange : Des milliards de tapis de cheveux,......

Lire le billet


Bouillon façon pho vietnamien au poulet entier et aux légumes de saison

Tran To Nga pourrait parler pendant des heures de la beauté envoutante du Mékong où elle a grandi. Petite, elle aimait se baigner  dans la « mère de tous les fleuves » et écouter Henri Salvador : c’était l’époque de l’Indochine française et Nga est alors une petite fille insouciante dans ce Vietnam colonial, où ses parents tiennent une pâtisserie prospère. Mais l’insouciance ne dure qu’un temps et les chansons d’Henri sont bientôt remplacées par les clameurs de la guerre. C’est la guerre d’indépendance, contre les français, et la pâtisserie familiale se transforme en lieu......

Lire le billet


gozleme aux légumes

« Je jalouse la brise du sud Car elle caresse ton front, mon amour Et j’envie le soleil quand il se lève Et j’envie le soleil quand il se couche Et je désirerais être cet oiseau qui chante Au sommet de sa branche humide Parce que tu pourrais y voir une beauté Qui ravirait tes yeux, mon amour » Extrait de « je jalouse la brise du Sud, oum kalsoum, 1957 , un poème d’Ahmed Rami»...

Lire le billet


AutourTofuMarine

C’est peut-être grâce à Ranma ½ que j’ai commencé à m’intéresser à la cuisine japonaise. Oyez oyez enfants de la japanimation ! Ranma ½ , un manga déjanté de ma jeunesse où il est question de garçon se transformant en fille dès qu’il fait mine de toucher de l’eau froide, d’arts martiaux, d’humains pandas, de sources maléfiques, de sens de l’orientation, d’amours contrariées mais aussi de cuisine. Bref une école de la vie en somme....

Lire le billet