étiquette : cumin


Jeunes carottes rôties au citron confit, zhoug/sahawiq yéménite aux fanes

« Céline ; Je vous envoie vifs compliments et remerciements pour le merveilleux bœuf-mode. Je voudrais bien réussir aussi bien que vous ce que je vais faire cette nuit, que mon style soit aussi brillant, aussi clair, aussi solide que votre gelée _ que mes idées soient aussi savoureuses que vos carottes et aussi nourrissantes et fraîches que votre viande. En attendant d’avoir terminé mon œuvre, je vous félicite de la vôtre. »...

Lire le billet


Za'alouk de chou-fleur au cumin et olives noires

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’on intriguait sec dans la Grèce antique, comme nous avons souvent pu le constater sur ces pages. Il suffit de feuilleter distraitement quelques pages de l’Iliade ou de l’Odyssée pour reléguer illico n’importe quel épisode de « House of Cards » au rang de conte pour mauviettes. C’est vous dire....

Lire le billet


Couscous de printemps à la semoule d’orge, fèves, petits pois et épinards

C’est une histoire de déserts étoilés et de plaines  d’oliviers, de montagnes enneigées et de vallées d’amandiers, une histoire de cueillettes et de moissons, d’orge, de blé, de millet, de graines  brisées sous la meule, puis séchées, roulées, aérées....

Lire le billet


tarte noire chèvre cébettes

Ah chers compagnons, nous nous alignerons en rang d’oignons pour cueillir la cébette printanière. Et bien que vêtus comme des oignons en raison de la tardive bise de saison, nous soignerons la belle verte aux petits oignons, nous marierons l’allium des beaux jours aux chèvre jouvenceau et nous ferons fi des gnons orageux et des ciels menaçants. Nous chasserons le guignon en tentant un effet yin et yang dans une pâte noire comme la nuit, épicée comme la vie. Car foin de quignons des fins de mois, nous rhabillerons les bulbes ,vert......

Lire le billet


Bissara time

Dans les matins blêmes d’hiver, la médina s’éveille avec peine, empêtrée dans  un brouillard humide et silencieux, loin de la clameur journalière. Les ruelles labyrinthiques sont encore vides, les  différentes confréries de marchands se réveillent à peine, les motocyclettes ne pétaradent pas encore toute fumée dehors et  la voix gutturale du muezzin vient juste de chanter l’aube dans un calme précaire....

Lire le billet


Boulettes sauce safran et amandes

« Les petits pois , on le sait, sont des objets insaisissables_même les plus grands chefs ont renoncé à faire des petits pois farçis_,surtout si l’on s’obstine, ainsi que l’impose l’étiquette, à les manger à la fourchette et non à la cuiller. Ne venez pas me racontez que les chinois sont plus mal lotis, je vous assure qu’il est plus facile d’attraper un petit pois avec des baguettes que de l’embrocher sur une fourchette .On n’embroche pas les petits pois mais on les ramasse.De tout temps les fourchettes ont été dessinées à......

Lire le billet


orzotto carottes toute!

Bombance et ripaille aidant, les plus chanceux d’entre nous auront fait bonne chère pendant les fêtes. Après des années d’utilisation insouciante je viens d’apprendre enfin l’étymologie de cette expression ! Il ne s’agit donc nullement d’un dévoiement voire d’une ancienne orthographe du mot « chair » : dans le cas qui nous occupe Chère signifie « Visage ».Cerveau est issue de la même racine et l’expression initiale serait en fait « faire bonne chère à quelqu’un » c’est-à-dire bonne figure, montrer son meilleur visage....

Lire le billet


Bol comestible et potage potimarron lait de coco

Pan to Supu to Neko Biyori (littéralement pain, soupe et temps de chat en japonais) est une petite série télévisuelle japonaise que j’ai regardé récemment et qui m’a réconciliée avec l’humanité (parce que oui je me fâche dans mon coin très régulièrement avec le monde fou qui nous entoure)....

Lire le billet


Foie de veau à la chermoula en  sauce tomate (kebda m'chermla)

Abats! Le mot est lancé, alea jacta est, et l’abattement se lit aussitôt dans les yeux de votre interlocuteur. Stupeurs et tremblements dans les bicoques des familles où l’on s’est habitué à l’animal sous barquette loin des yeux, du cœur et donc du foie. Et puis point d’effet mode, zéro sur l’échelle des tendances, guère de pics de popularité : le foie ne serait pas assez glamour dirait-on dans les réseaux informés....

Lire le billet


Poulet du dimanche en croûte de sel, céleri vert et cumin

La radio ronronne au loin, le café chantonne en s’écoulant mollement, le soleil ronchonne et le pain craque sous la dent pendant que votre cerveau embrumé se prépare à la colossale flemme dominicale. On traine, on rêvasse, on sirote, on s’affale : le dimanche on écoute ses os (vieille expression marocaine). Et soudain au milieu de cette oisiveté bienveillante, une obsession vous guette, une idée prenante, tenace qui défie votre bienheureuse paresse : le poulet rôti du dimanche !...

Lire le billet


Page 1 of 212