étiquette : Pommes


Cinq accompagnements de saison ,façon Tom & Jerry

C’était un samedi matin blême et frissonnant et nous discutions de Liszt et de courge butternut. Ce sont des choses qui arrivent surtout quand on prend des cours de piano juste avant d’aller gambader au marché hebdomadaire. Mon professeur de piano glosait sur la virtuosité du maestro tandis que la midinette en moi se remémorait son visage taillé à la serpe, sa crinière romantique et son regard perçant presque insoutenable. C’est que  notre hongrois tourmenté, avant de sombrer dans une crise mystique insoluble, a longtemps joué les séducteurs invétérés collectionnant de concert......

Lire le billet


Potage de céleri-rave à la pomme, au roquefort et aux amandes

Et nous voici de nouveau à l’ombre des ombellifères, là où tout n’est qu’ordre et beauté, luxe calme et céleri-rave (cf l’épisode précédent dédié à cette belle rave, injustement dédaignée). A l’ombre certes, mais avec cette question fondamentale, que dis-je, existentielle : quel est donc le quidam qui le premier a eu cette brillante idée de domestiquer l’ache des marais pour en faire les futurs céleris à côte et autres céleris-raves ? Comment se lève-t’on un matin en décidant de fabriquer du céleri(au lieu de ronchonner avant sa dose de café quotidienne)?Diantre!...

Lire le billet


Salade de chicons au bleu, au chou , pommes , claytone et  fruits secs (mais sans excel dedans)

Il y avait des réunions avec beaucoup de morceaux d’Excel et de PowerPoint. Il y avait des tours de verres avec vue imprenable sur l’obscurité et avec un bon bouillon de grisaille. Il y avait des choses très sérieuses dites par des gens très importants avec un émincé de « digital » partout et de vraies tranches de « synergie » et de « stratégie ». Il y avait le clap clap du laptop fatigué et le slurp slurp du cinquième mauvais café de la journée. Il y avait tout cela et plus encore mais moi je ne......

Lire le billet


Grande salade d’automne aux deux haricots, vinaigrette aux citrons confits

Il y a le  bruit des feuilles qui craquent sous les pas, il y a l’essor majestueux des oies sauvages en route pour d’autres ailleurs, il y a des  arbres qui se dénudent lentement mais surement , il y a des symphonies de rouges et de jaunes, il y a des  soleils brouillés , il y a des yeux un peu mouillés, il y a le marcheur pris au piège de la saison qui décline, comme dirait ce bon vieux Hugo. Il y a tout cela et plus encore. Il y a......

Lire le billet


Pastilla  à la pintade ,pommes et poires

Quand j’étais enfant, il n’y avait pas une seule fête à la maison sans que ma mère ne  prépare sa réputée pastilla aux pigeons ou au poulet. La veille elle s’aventurait dans la médina chez le marchand de warka, pour acheter la fameuse feuille de pastilla . La warka (littéralement feuille en arabe) n’est ni la feuille de brick ni la feuille de filo : sa texture se situe à mi-chemin entre les deux. Elle exige un savoir-faire hors pair qui consiste à jeter des boules de pate souple (farine blanche de blé,......

Lire le billet