Les légumineuses sont nos amies


Crépiaux de lentilles corail au lait de coco, sauce yaourt-purée d’amandes

Un vieil adage indien nous conte la sage maxime suivante ‘Ye munh aur masoor ki daal ‘ qu’on pourrait grossièrement traduire : « Ton palais ne mérite pas un mets aussi subtil que cette lentille ». Cette admonestation outrée prenant la défense de la modeste  lentille corail (masoor daal en hindi) , aurait pour origine une sombre histoire de nawab gâté ; le nawab étant un titre honorifique  , équivalent de vice-roi et datant de l’empire Moghol en Inde. Il était donc une fois, à Lucknow (Uttar Pradesh), un nawab grand amateur de jeu d’échecs. Un soir,......

Lire le billet


Soupe ribollita  à ma façon, aux bettes et au chou cavolo nero

Prenons le cas épique des restes de pain. D’aucuns en péninsule ibérique mais aussi au Maghreb, passé andalou oblige, transforment la miche familiale rassise en croûtons rissolés dans de l’huile d’olive et pléthore d’épices tout en y jetant ce qui tombe sous la main pour en faire un plat complet : le migas. Chez nos amis de la botte, rien ne se perd tout se transforme dans les ciabattas et autres joyeusetés boulangères italiennes entre bruschettas réconfortantes et panzanellas tout en fraîcheur. D’autres encore s’emparent des précieux reliquats  pour les noyer sous un......

Lire le billet


Chutney de tomates aux dattes et au piment, galettes aux haricots rouges

Empire britannique des indes, Calcutta, 1838. Les fertiles plaines céréalières du delta du Gange ont été transformées en immenses champs de pavots exploités par la compagnie des indes britanniques pour produire de l’opium, une drogue extrêmement lucrative destinée aux exportations vers la chine....

Lire le billet


Cocotte de lentilles aux légumes d’automne et au chorizo

Tant de quais de gares. Tant de couloirs d’aéroports. Tant de valises, toujours trop pleines. Tant de ciels étrangers. Tant d’adieux et tant de retrouvailles, avec toujours le même souffle au cœur et ces larmes qui s’écoulent, malgré nous, longtemps après. Et comme disait Mahmoud Darwich: ‘Scrute mon front. Tu y verras les roses, palmiers, Les sources, sueur, Et tu me retrouveras, tel que j’étais’ Avions-nous choisi l’exil ou est-ce l’exil qui nous avait choisi ? Et nous voilà attablées devant une humble cocotte de lentilles, dehors la pâle lumière nordique s’évanouissait déjà, derrière......

Lire le billet


Falafels aux pois cassés, sauce yaourt et tahiné

Pois et pois-chiches se scrutaient perfidement dans le placard à légumineuses. Nul poisseux mystère, il fallait pointer du doigt lesquels auraient  les joies des poêles peinardes des dimanches pointilleux. Point d’hésitation, il fallait trancher dans le vif , couper dans le gras, sabrer dans les tergiversations, polissonner l’humble légumineuse ....

Lire le billet


Pilaf de riz rouge de Camargue aux fèves des marais et au chorizo

Soient a et b les deux côtés  formant l’angle droit d’un triangle rectangle, et c l’hypoténuse,  le  carré de la longueur de l’hypoténuse est alors égal à la somme des carrés des longueurs des côtés de l’angle droit, c’est-à-dire que  c² = a² + b². Oui je vous vois trembler dans les chaumières face à ces souvenirs de mathématiques scolaires : voici que s’offre à vous, lecteurs ébaubis,le célébrissime théorème de Pythagore, un des piliers de la géométrie Euclidienne que des millions de novices ont ânonné sans crier gare. Ce théorème d’une somptueuse......

Lire le billet


Page 1 of 3123