Pasta time


Pasta au pesto de chou rouge et à la truite fumée

Sauter bruyamment dans les flaques de pluie. Marcher inélégamment  dans les monceaux de feuilles mortes. Se perdre dans une librairie inconnue en écoutant le bruit du vent, au dehors. Feuilleter un livre au hasard, sans aucune recommandation, insolemment Aspirer sans vergogne les nouilles d’un  bol de ramen brûlant. Se pelotonner douillettement avec le livre inconnu qui ne l’est déjà plus, ou presque. Et puis admirer l’eau de vaisselle bleue intense après avoir bricolé un pesto de chou rouge. Vous l’aurez compris : l’automne nous offre une infinité de plaisirs minuscules  mais intenses ! Revenons ......

Lire le billet


Bouillon façon pho vietnamien au poulet entier et aux légumes de saison

Tran To Nga pourrait parler pendant des heures de la beauté envoutante du Mékong où elle a grandi. Petite, elle aimait se baigner  dans la « mère de tous les fleuves » et écouter Henri Salvador : c’était l’époque de l’Indochine française et Nga est alors une petite fille insouciante dans ce Vietnam colonial, où ses parents tiennent une pâtisserie prospère. Mais l’insouciance ne dure qu’un temps et les chansons d’Henri sont bientôt remplacées par les clameurs de la guerre. C’est la guerre d’indépendance, contre les français, et la pâtisserie familiale se transforme en lieu......

Lire le billet


Pesto de graines de courges, pasta à la courge spaghetti

Les trois sœurs. Ainsi nommait-on les trois piliers de l’agriculture amérindienne, à savoir le maïs , le haricot et le potiron. On semait d’abord le mais qui servait de tuteur aux haricots et ensuite les potirons qui se déployaient en lianes intrépides couvrant ainsi le sol et empêchant les mauvaises herbes de ruiner les récoltes. Le maïs procurait incidemment l’ombre nécessaire à la bonne pousse des cucurbitacées tandis que le haricot, en bonne légumineuse, fixait l’azote de l’air pour ses deux congénères....

Lire le billet


Pseudo Kimchi de courgettes!

L’histoire des légumes se confond avec l’histoire des empires qu’on disait.  Splendeurs et misères( de la courge), stupeur et tremblement(de la tomate), grandeur et décadence (du chou rave): les légumes accompagnent l’histoire humaine et témoignent de nos tentatives répétées d’établir _ou hélas  de détruire _des civilisations  toujours fragiles....

Lire le billet


Bouillon de nouilles de riz  citronné aux champignons et aux algues, bœuf mariné à la poire et légumes d’hiver

Sous des conditions normales de température et de pression, prenons deux criquets qui semblent provenir d’espèces différentes : un criquet vert et un criquet brun. Disposons un petit troupeau de criquets (bruns) dans une cage avec un grillage et plaçons chaque criquet de l’expérience devant ses congénères. Le criquet vert, solitaire s’éloigne aussitôt de la foule (loin d’être sentimentale). Le criquet brun, lui, se précipite, tous élytres dehors, vers ses bruyants comparses....

Lire le billet


BouilllonMisoSésame

La butternut me regardait et je regardais la butternut. La courge et moi, on se faisait un duel façon Clint et Elie, genre le bon, la brute and co. « Dans la vie il y a ceux qui creusent et ceux qui tiennent le revolver, toi tu creuses » avait déclaré le dernier des philosophes far-westiens alias Blondin. Et c’est moi qui tenais le revolver, enfin l’économe en l’occurrence. Purée, gratin, tarte, velouté, crue, au four, à la vapeur ? Mille idées se bousculaient dans mon cerveau affamé donc cruel pour sceller......

Lire le billet


Linguine à la betterave jaune, algues, citron et poisson fumé

L’appel de la nouille fait rage ! Mais la rave jaune coquine vous fait de l’œil ainsi que vos algues ennuyées par leur destin éternellement asiatique. Et puis le week-end est fini, faut pas nous prendre pour des vermicelles donc on court, on court, on ne sait après quoi mais on court, on galope, on halète dans la course quotidienne pour gagner parait-il sa vie ,si tant est qu’on l’ait perdue quelque part....

Lire le billet


Linguine aux moules et pimienton

Les moules sortaient d’un bain doux au percel, oignon et ail quand tout d’un coup elles tombèrent nez à nez avec des poivrons mauves ! Encore toutes ébaubies pour cette rencontre haute en couleur, elles décidèrent de se parfumer au curcuma frais avant de se lover dans des linguine languissantes. En chemin elles se firent accoster par quelques calamars goguenards qui sirotaient du vin blanc doux en racontant fleurette à des tomates vertes et noires. C’est alors que les joyeux drilles firent une rencontre décisive : le sieur pimenton de la vera !...

Lire le billet


Page 1 of 212