étiquette : Carotte


Pseudo Kimchi de courgettes!

L’histoire des légumes se confond avec l’histoire des empires qu’on disait.  Splendeurs et misères( de la courge), stupeur et tremblement(de la tomate), grandeur et décadence (du chou rave): les légumes accompagnent l’histoire humaine et témoignent de nos tentatives répétées d’établir _ou hélas  de détruire _des civilisations  toujours fragiles....

Lire le billet


kimchi carottes et radis rouges

C’est grâce à Luna Diogène et à la série coréenne « let’s eat » que j’ai commencé à me familiariser plus que de coutume avec la cuisine coréenne.Vous le savez dorénavant, d’un tempérament plus qu’influençable, toute lecture ou fiction visionnée me donne toujours des envies de cuisine virant parfois à l’obsession comme pour l’omurice de «lunch no joou »....

Lire le billet


Céleri rave en croûte de sel, salade de lentilles  et vinaigrette à la claytone de cuba (pourpier d’hiver)

« Légumes, morfondants légumes. Je pense à ces femmes dont la vie s’est écoulée à l’ombre de vos épluchures, et le couteau luisait, tricotant dans leurs doigts. Légumes vos couleurs tristes, vos déchets, votre consistance. Certainement je ne hacherai pas menu le salsifis des reproches, le rutabaga des voyez-vous bien, le navet des raisons sans fin, la rave, la rave. Je laisse aux moisissures les objections à gueule de tomate, les arguties à fond d’artichaut, les cris de putois de la courge, tout un vrai raifort critique. » Aragon, traité du style, 1927....

Lire le billet


Gravlax à la betterave et à la grenade, salade de racines hivernale

Après la flemme dominicale qui déboucha sur des poulets en croute, voici venir la fainéantise de noël avec son poisson paresseusement mariné. Aux ménagères éreintées, aux travailleurs essoufflés, aux cuisiniers fourbus, aux familles vermoulues, cette recette est pour vous : il suffit de s’y prendre 2 à 3 jours à l’avance, le reste est d’une simplicité confondante. Et pour tous ceux qui sont curieux des noëls d’antan, juste avant l’ère consumériste,je vous invite à regarder l’excellent documentaire de la bbc : back in time for christmas. Le concept est simple : une famille revit exactement dans......

Lire le billet


TaginePanaisCarottes

Al Bahja n’était ni un restaurant étoilé ni un de ces lieux « hype » férus de « bling bling », dont la décoration laborieuse fait souvent oublier la somptueuse  banalité des plats. Non , Al Bahja, restaurant modeste situé dans une petite rue adjacente derrière la place « jamaa el fna » à Marrakech, tenait plus du boui-boui ou de la cantine des familles. Mais quelle cantine !...

Lire le billet


ThoranChouPointu

« Regarde les hommes tomber » avait décrété Jacques Audiard dans un de ses premiers films. Moi je regardais Rick transpirer. Rick Stein, éminent chef britannique et grand spécialiste de poissons devant l’éternel, avait décidé depuis quelques temps de voyager aux frais de la BBC _et donc du contribuable britannique _afin de nous présenter ses découvertes culinaires à travers le monde. Et c’est en gambadant de poêle en wok que Rick Stein décida non pas de rechercher le temps perdu mais le parfait curry indien. Flanqué d’une poignée de caméramen et d’une curiosité imperturbable......

Lire le billet


AutourTofuMarine

C’est peut-être grâce à Ranma ½ que j’ai commencé à m’intéresser à la cuisine japonaise. Oyez oyez enfants de la japanimation ! Ranma ½ , un manga déjanté de ma jeunesse où il est question de garçon se transformant en fille dès qu’il fait mine de toucher de l’eau froide, d’arts martiaux, d’humains pandas, de sources maléfiques, de sens de l’orientation, d’amours contrariées mais aussi de cuisine. Bref une école de la vie en somme....

Lire le billet


truffeslegumes

Une betterave rabougrie, quelques carottes esseulées, une réminiscence de pâtisserie turque à la carotte et une soudaine envie d’orient sous la langue. Orient réel ou imaginaire , fleurs d’orangers et pistachiers , souvenirs de palmiers ployant sous la brise, couleurs vibrantes pour chasser la grisaille du ciel et des cœurs....

Lire le billet


Boulettes de viande à la tagète et aux raisins secs, sauce à la purée d’amande

C’est en chapardant une herbe aromatique méconnue ,la tagète ,chez Les Paniers Verts et en pensant très fort à un dessin animé de mon enfance que l’idée de cette recette m’est venue. Il s’agit du fameux « les mystérieuses cités d’or » et son célèbre générique , capable encore aujourd’hui de me mettre la larme à l’œil. Quel est le rapport me direz-vous, à juste titre, entre les boulettes, la tagète, et un dessin animé japonais qui a fasciné tous les enfants des années 80 ?...

Lire le billet


Page 2 of 3123