Cocotte de lentilles aux légumes d’automne et au chorizo

Cocotte de lentilles aux légumes d’automne et au chorizo
Hind
par

Tant de quais de gares.

Tant de couloirs d’aéroports.

Tant de valises, toujours trop pleines.

Tant de ciels étrangers.

Tant d’adieux et tant de retrouvailles, avec toujours le même souffle au cœur et ces larmes qui s’écoulent, malgré nous, longtemps après.

Et comme disait Mahmoud Darwich:

Scrute mon front.
Tu y verras les roses, palmiers,
Les sources, sueur,
Et tu me retrouveras, tel que j’étais’

Avions-nous choisi l’exil ou est-ce l’exil qui nous avait choisi ?

Et nous voilà attablées devant une humble cocotte de lentilles, dehors la pâle lumière nordique s’évanouissait déjà, derrière les murs de brique rouge, éternellement exotiques pour nous autres du sud. Avec cette odeur entêtante d’ail et de cumin qui nous colle aux mains, comme un pied de nez à la grisaille, cette satanéee grisaille que nous n’avons jamais vraiment réussi à domestiquer.

Mais voilà que les parfums de la cocotte nous emportent et grisées par les saveurs maroco-ibères, une once de bonheur se profile. Alors nous emprisonnons ce moment fugace dans nos cœurs car bientôt, bientôt … bientôt un autre aéroport , une autre valise trop pleine et une autre larme, inexorablement.

A ma petite sœur.

Pour 4 personnes :

  • 300g de lentilles vertes du puy biologiques
  • 1 chou-rave moyen
  • 2 carottes
  • 2 poireaux
  • 2 tiges de céleri vert avec feuilles
  • 1 oignon blanc moyen
  • 50g de chorizo piquant (ou doux  pour une version moins caliente)
  • 4 gousses d’ail
  • 1 cc de cumin moulu
  • 1 cc de coriandre moulue
  • 1 cc de paprika
  • 2 feuilles de laurier sec
  • 2 tiges de thym frais
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • Sel au gout.

Finition :

  • Une dizaine de tranches de chorizo coupées à 0,5 cm d’épaisseur environ
  • 1 petit bouquet de persil
  • Les feuilles des tiges de céleri vert (cf la recette)
  • Le vert des poireau  (cf la recette)

Sus aux légumes : pelez les carottes, coupez-les en tronçons d’environ 1 cm de hauteur. Pelez le chou rave avant de le détailler en dés moyens (environ 1 à 1,5 cm de côté). Coupez le blanc de poireau en tronçons d’environ 1cm  de long et émincez très finement le vert de poireau. Il est important de ne pas couper les légumes trop grossièrement car la lentille verte cuit relativement vite.

Place à la garniture aromatique : effeuillez le céleri vert avant de l’émincer. Gardez les feuilles pour la finition. Emincez également l’oignon et pilez l’ail pelé avec un peu de gros sel. Coupez le chorizo en brunoise.

Chauffez une cocotte en fonte à feu moyen : jetez le chorizo et laissez-le dorer et lâcher son huile. Ajoutez 1 c à s d’huile d’olive, les oignons, l’ail , le laurier, le thym et le céleri vert. Laissez tout ce petit monde dorer en touillant pendant 5 mn.

Ajoutez les chou raves, les épices, mouillez avec un peu d’eau et fermez la cocotte. Laissez cuire pendant 10 mn à feu moyen en remuant de temps à autre. (Le chou rave cuit un peu plus longuement que les lentilles et les carottes)

Ajoutez les carottes et les lentilles puis versez 3 fois le volume des lentilles en eau. Couvrez , portez à ébullition puis baissez le feu et laissez cuire 20 mn à feu moyen. Touillez mollement de temps à autre.

Ajoutez les poireaux , salez puis laissez cuire 10 mn à feu très doux.

Pendant ce temps occupez-vous de la finition : hachez le persil et les feuilles de céleri vert. Dorez les tranches de chorizo à sec dans une poêle chaude 1 mn de chaque côté. Réservez sur papier absorbant pour enlever l’excédent d’huile.

Hors du feu ajoutez les verts de poireaux, le persil et les tranches de chorizo.

Servez fumant, avec ou sans baguette (croustillante et à la mie alvéolée,sinon rien, cela va de soi, dans un snobisme de bon aloi)

cocottelentilles1

print
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *