Pesto de graines de courges, pasta à la courge spaghetti

Pesto de graines de courges, pasta à la courge spaghetti
Hind
par

Les trois sœurs. Ainsi nommait-on les trois piliers de l’agriculture amérindienne, à savoir le maïs , le haricot et le potiron. On semait d’abord le mais qui servait de tuteur aux haricots et ensuite les potirons qui se déployaient en lianes intrépides couvrant ainsi le sol et empêchant les mauvaises herbes de ruiner les récoltes. Le maïs procurait incidemment l’ombre nécessaire à la bonne pousse des cucurbitacées tandis que le haricot, en bonne légumineuse, fixait l’azote de l’air pour ses deux congénères.

La formidable alliance végétale que voilà ! Et une sagesse agricole que l’on souhaiterait se répandre  aussi vite qu’une fausse note dans une chorale mal réveillée. Ou qu’un irrésistible fourmillement des jambes et des bras qui conduirait à une danse éhontée en écoutant « History Repeating » avec l’inégalable Shirley Bassey !

Et si les trois sœurs se la jouaient potes dans les champs, elles copinaient aussi dans l’assiette : les mayas avaient ainsi coutume de se mitonner un pain à base de farine de maïs, de bouillie de haricots et de graines de courges moulues.  Alea jacta est ! En découvrant cette histoire culinaire,je résolus de sceller immédiatement le sort de mes graines de courges, rescapées de plusieurs destins boulangers.

Et c’est toujours en me tortillant au son de l’immense et galloise Shirley que j’entrepris de réduire consciencieusement mes graines en pesto tout en me décidant enfin à vouer mes restes de courges spaghetti à un mariage pastafari. Faut dire qu’avec un nom pareil, les courges spaghetti étaient condamnées tôt ou tard à faire joujou avec de la pasta, après s’être blotties dans des crêpes orangées dans l’épisode précédent.

Et donc sans nous prendre pour des gourdes, nous voilà donc embarqués dans de la pasta cucurbitaesque toute ! Et tant qu’à faire on continue à jouer  les divas  en prenant  sa spatule pour un micro et en regardant cette magnifique et rare video de l’indémodable Miss bassey chantant Goldfinger en …1965 !

Pour 4 personnes:

Pesto de grains de courges: (pour environ 200ml)

  • 100g de graines de courges
  • 80g de persil plat ou de persil et coriandre mélangés (tiges et feuilles comprises) haché
  • 5 à 6  feuilles de céleri vert (facultatif, mais rajoute un peu de saveur poivrée à l’ensemble) haché
  • 2 petites gousses d’ail
  • Le zeste et le jus d’un demi-citron
  • 30g de parmesan fraichement râpé
  • 1 cc de cumin
  • 60ml d’eau(ou un peu plus si vous voulez une consistance plus liquide)
  • 60ml d’huile d’olive première pression à froid
  • Sel et poivre au gout

Pasta :

  • 200g de linguine ou de spaghetti
  • 400g de chair de courge spaghetti (pour la méthode de cuisson, voire la recette des crêpes ici)
  • 1 lichette d’huile d’olive
  •  Copeaux de Parmesan (ou de fromage de brebis , manchego, provolone, ce que vous aimez !) pour la finition
  • Sel,poivre

PestoCourgePesto presto : torréfiez les graines de courges 4 à 5 minutes à la poêle sèche, à feu moyen. Réservez une poignée de graines pour la finition et jetez le reste avec  le persil, les feuilles de céleri, les gousses d’ail épluchées et grossièrement hachées, le parmesan et le cumin dans le bol de votre mixer. Versez l’eau puis mixez jusqu’à avoir une purée épaisse, ajoutez ensuite l’huile d’olive par petites pulsions jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène. Assaisonnez à votre gout (attention au sel vu la présence de parmesan). Réservez.

Faites cuire vos pâtes selon les instructions de votre paquet, égouttez en réservant 2 louches de bouillon de cuisson.

Mélangez la coucourgespaghettirge spaghetti déjà cuite avec un peu d’huile d’olive. Assaisonnez légèrement de sel et poivre.

Chauffez la marmite qui a servi à faire cuire les pâtes, ajoutez 3 à 4 cuillerées de pesto(ou plus selon goût) ainsi que l’eau de cuisson des pâtes réservée .Remettez les pâtes dans la marmite et enrobez soigneusement mais rapidement de pesto histoire de ne pas sur-cuire  les pâtes.

Servez immédiatement, surmonté de courge spaghetti, de copeaux de fromages et de quelques graines de courge torréfiées.(Et arrêtez de chanter Goldfinger à tue-tête)

La mystérieuse courge spaghetti!

La mystérieuse courge  spaghetti!

print
Partager

Commentaires

  1. Sympa cette pasta party surtout accompagnée de Miss Bassey..Chez nous on s’en sert en remplacement des pâtes justement et elles vont en gratin de différentes sortes en fonction des ingrédients disponibles et de nos envies !

  2. […] D’abord sous la forme d’un vermillon  capsicum annuum commun c’est-à-dire un modeste poivron rouge qui partage avec le piment la même espèce d’origine. Quelques 5000 ans avant notre ère, quelque part au Mexique près de la vallée de Tehucan, un quidam décida de commencer à cultiver le dit piment présent encore de nos jours à l’état sauvage. Mystère de l’agriculture et des civilisations précolombiennes dont on ne connaitra ans doute jamais l’ampleur culturelle : toujours est-il que le piment constituait le quatrième pilier d’une alimentation basée sur le haricot, le maïs et la courge (alias les trois sœurs) comme nous en avions palabré dans la recette ci-contre. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *