étiquette : chou rave


Vapeurs de raves et de poisson, sauce aux agrumes, anchois et câpres

Et nous revoilà, en légumiste sans vergogne, avec la rave tant dédaignée sous le bras ! Mes amis et néanmoins lecteurs, je vous le répète sans relâche depuis longtemps : redorons l’’honneur des racines, hissons haut l’étendard des tubercules, célébrons la rave honnie, louons les vertus des légumes faussement humbles....

Lire le billet


Soupe ribollita  à ma façon, aux bettes et au chou cavolo nero

Prenons le cas épique des restes de pain. D’aucuns en péninsule ibérique mais aussi au Maghreb, passé andalou oblige, transforment la miche familiale rassise en croûtons rissolés dans de l’huile d’olive et pléthore d’épices tout en y jetant ce qui tombe sous la main pour en faire un plat complet : le migas. Chez nos amis de la botte, rien ne se perd tout se transforme dans les ciabattas et autres joyeusetés boulangères italiennes entre bruschettas réconfortantes et panzanellas tout en fraîcheur. D’autres encore s’emparent des précieux reliquats  pour les noyer sous un......

Lire le billet


Cocotte de lentilles aux légumes d’automne et au chorizo

Tant de quais de gares. Tant de couloirs d’aéroports. Tant de valises, toujours trop pleines. Tant de ciels étrangers. Tant d’adieux et tant de retrouvailles, avec toujours le même souffle au cœur et ces larmes qui s’écoulent, malgré nous, longtemps après. Et comme disait Mahmoud Darwich: ‘Scrute mon front. Tu y verras les roses, palmiers, Les sources, sueur, Et tu me retrouveras, tel que j’étais’ Avions-nous choisi l’exil ou est-ce l’exil qui nous avait choisi ? Et nous voilà attablées devant une humble cocotte de lentilles, dehors la pâle lumière nordique s’évanouissait déjà, derrière......

Lire le billet


Gravlax à la betterave et à la grenade, salade de racines hivernale

Après la flemme dominicale qui déboucha sur des poulets en croute, voici venir la fainéantise de noël avec son poisson paresseusement mariné. Aux ménagères éreintées, aux travailleurs essoufflés, aux cuisiniers fourbus, aux familles vermoulues, cette recette est pour vous : il suffit de s’y prendre 2 à 3 jours à l’avance, le reste est d’une simplicité confondante. Et pour tous ceux qui sont curieux des noëls d’antan, juste avant l’ère consumériste,je vous invite à regarder l’excellent documentaire de la bbc : back in time for christmas. Le concept est simple : une famille revit exactement dans......

Lire le billet