Potage de pois verts cassés, poudre de jambon

PotagePoiscassés
Hind
par

Le front des légumineuses revient accompagné d’une poudre de perlimpinpin, enfin de jambon cru, qui soutiendra vaillamment notre pois cassé dans ses soupières aventures.

C’est ce gendre de poudre qu’il aurait fallu à Cendrillon. Mais si souvenez-vous dans le cruel conte de Perrault, notre future princesse doit chaque jour accomplir les plus viles taches inventées par sa méchante marâtre et ses détestables demi-sœurs. Et l’une d’elle consistait à trier des pois et des lentilles répandues volontairement près de l’âtre. Ah tant de vilénie a de quoi paralyser les amateurs de l’humble légumineuse tout en essayant de surpasser les traumatismes des contes enfantins.

Mais ne nous décourageons pas et redorons le blason de la modeste légumineuse ! Le pois cassé est en effet issu de la même plante que le raffiné petit pois à savoir le Pisum Sativum en langage sérieux. C’est en fait le fruit récolté à la maturité tandis que le petit pois est cueilli bien avant.

Et il semblerait que cela fait un bout de temps que le pois sec nous court sur le haricot ! Songez-donc : des archéologues ont déterré au sud-est de la Turquie des pois datant de 4000 à 4500 ans avant Jésus-Christ, ce qui en ferait les premières plantes cultivées par l’homme. La consommation du petit pois frais , elle, semblerait dater du XI ème siècle, en Angleterre plus précisément où les premières mentions de petits pois verts frais apparaissent, juste après l’invasion de Guillaume le conquérant. On comprend mieux un certain engouement pour « les mushy peas » en Albion (bon parfois plus mushy que peas mais ceci est une autres histoire).

Revenons à notre soupe : j’ai réuni les pois cassés avec du céleri vert pour son parfum poivré et du poireau pour un potage plus doux, et j’ai rajouté de l’ail et du cumin comme la célèbre Bissarra marocaine aux fèves (qui fera l’objet d’un autre billet). Et pour tromper l’ennui et apporter un peu de texture , je me suis lancé dans  de la poudre de jambon cru. Par jeu. L’esprit des contes que voulez-vous!

 Enfin, sachez que le le pois cassé vert n’a pas besoin de trempage préalable mais cela permet de réduire la durée de cuisson.

Accompagner cette soupe d’un bon pain de campagne car vous le savez peut-être déjà mais les céréales complètent parfaitement les légumes sécs, riches en protéines, pour disposer de l’ensemble des acides aminés essentiels.

A vos soupes ! Surtout que l’année 2016 a été déclarée année des légumineuses : contribuons gaiement.

Pour 4 à 6 personnes :

Potages aux pois cassés verts :

  • 400g de pois cassés verts, bio de préférence
  • 1,5 l de bouillon de légumes
  • 1 poireau
  • 1 branche de céleri vert avec feuilles
  • 2 à 3 branches de persil frais
  • 2 gousses d’ail
  • 2 feuilles de laurier sec
  • 1 ,5 cc de cumin
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • Sel,poivre

Poudre de jambon:

  • 5 tranches de jambon cru italien

L’enfance de l’art : jetez les pois cassés dans le bouillon de légumes porté à ébullition avec les feuilles de laurier, l’ail épluché mais entier , baissez le feu et laisser mijoter à feu moyennement doux pendant une petite heure.

L’art de faire l’enfant : Émincez fébrilement le poireau et le céleri vert. Hachez joyeusement mais grossièrement le persil (notre mantra : tout sera mixé, puisqu’on vous le dit)

PoudreDeJambonJouons avec le jambon : disposez les tranches sur une plaque allant au four. Faites sécher dans un four préchauffé à 160°C pendant 25 minutes. Séchez sur papier absorbant puis laissez refroidir sur une grille avant de pulvériser le tout au mixer.

Folâtrons dans le potage : Ajoutez le poireau , le céleri vert et le le persil dans la soupe, suivi du cumin. Laissez cuire à feu moyen pendant une dizaine de minute le temps que les poireaux fondent avant de mixer hors du feu avec le persil et l’huile d’olive. Vous aurez pris soin d’enlever les feuilles de laurier avant de vous amuser avec votre robot fétiche. N’hésitez pas à rajouter un peu d’eau si la soupe vous parait épaisse: Chacun fera selon ses gouts. Salez,(modérément à cause de la future poudre de jambon) ,poivrez à votre goût.

Servez chaud, parsemé d’un chwya de poudre de jambon et d’un bon pain au levain par exemple.

print
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *