étiquette : Patate douce


Tofu laqué au gochujang, goguma-bap et pickles de carottes mauves

  Dès les premiers frimas d’automne, de drôles de petites échoppes mobiles et fumantes s’installent dans les rues de la péninsule coréenne , se frayant une place dans la myriade d’autres vendeurs de spécialités culinaires du pays du matin calme....

Lire le billet


Salade tiède de pois chiches aux patates douces et au quinoa

« Nasr Eddine Hodja voyage. Un soir il fait halte dans un village inconnu, où les regards qu’il croise ne sont guère accueillants.Il se hasarde pourtant à frapper à la porte d’une maison. Une vieille apparaît, l’air méfiant. _Qu’Allah te protège !lui dit Hodja très humblement.Je viens de loin et je n’ai pas mangé depuis deux jours. Pourrais-tu me donner quelque chose ? _Non, répond la vieille en commençant à refermer la porte, je n’ai rien. _Attends ! Tu n’as même pas quelques clous rouillés ? Chez moi, c’est avec ça qu’on fait de la soupe! La......

Lire le billet


Curry Massaman de poulet à la patate douce et aux navets, kochumbir de carottes

On peut être subjugué par la vénusté feutrée d’un nocturne de chopin, ou la richesse veloutée de la voix de Sarah Vaughan. On peut aussi se laisser ensorceler par le timbre irréel et nostalgique de Asmahane et se perdre dans ses yeux d’eau. On peut évidemment s’émerveiller de l’insolente élégance des vers de  Paul Eluard : « La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur, Un rond de danse et de douceur, Auréole du temps, berceau nocturne et sûr, Et si je ne sais plus tout ce que j’ai vécu C’est......

Lire le billet


gozleme aux légumes

« Je jalouse la brise du sud Car elle caresse ton front, mon amour Et j’envie le soleil quand il se lève Et j’envie le soleil quand il se couche Et je désirerais être cet oiseau qui chante Au sommet de sa branche humide Parce que tu pourrais y voir une beauté Qui ravirait tes yeux, mon amour » Extrait de « je jalouse la brise du Sud, oum kalsoum, 1957 , un poème d’Ahmed Rami»...

Lire le billet