Recettes


Pastilla  à la pintade ,pommes et poires

Quand j’étais enfant, il n’y avait pas une seule fête à la maison sans que ma mère ne  prépare sa réputée pastilla aux pigeons ou au poulet. La veille elle s’aventurait dans la médina chez le marchand de warka, pour acheter la fameuse feuille de pastilla . La warka (littéralement feuille en arabe) n’est ni la feuille de brick ni la feuille de filo : sa texture se situe à mi-chemin entre les deux. Elle exige un savoir-faire hors pair qui consiste à jeter des boules de pate souple (farine blanche de blé,......

Lire le billet


Céleri rave en croûte de sel, salade de lentilles  et vinaigrette à la claytone de cuba (pourpier d’hiver)

« Légumes, morfondants légumes. Je pense à ces femmes dont la vie s’est écoulée à l’ombre de vos épluchures, et le couteau luisait, tricotant dans leurs doigts. Légumes vos couleurs tristes, vos déchets, votre consistance. Certainement je ne hacherai pas menu le salsifis des reproches, le rutabaga des voyez-vous bien, le navet des raisons sans fin, la rave, la rave. Je laisse aux moisissures les objections à gueule de tomate, les arguties à fond d’artichaut, les cris de putois de la courge, tout un vrai raifort critique. » Aragon, traité du style, 1927....

Lire le billet


PresséeT opinambours poireaux à la bergamote

« Trois d’entre eux, ignorans combien couttera un jour à leur repos, et à leur bonheur, la cognoissance des corruptions de deçà, et que de ce commerce naistra leur ruine, comme je presuppose qu’elle soit des-ja avancée furent à Roüan, du temps que le feu Roy Charles neufiesme y estoit : le Roy parla à eux long temps, on leur fit voir nostre façon, nostre pompe, la forme d’une belle ville : apres cela, quelqu’un en demanda leur advis, et voulut sçavoir d’eux, ce qu’ils yavoient trouvé de plus admirable . Ils......

Lire le billet


PotagePoiscassés

Le front des légumineuses revient accompagné d’une poudre de perlimpinpin, enfin de jambon cru, qui soutiendra vaillamment notre pois cassé dans ses soupières aventures. C’est ce gendre de poudre qu’il aurait fallu à Cendrillon. Mais si souvenez-vous dans le cruel conte de Perrault, notre future princesse doit chaque jour accomplir les plus viles taches inventées par sa méchante marâtre et ses détestables demi-sœurs. Et l’une d’elle consistait à trier des pois et des lentilles répandues volontairement près de l’âtre. Ah tant de vilénie a de quoi paralyser les amateurs de l’humble légumineuse......

Lire le billet


gozleme aux légumes

« Je jalouse la brise du sud Car elle caresse ton front, mon amour Et j’envie le soleil quand il se lève Et j’envie le soleil quand il se couche Et je désirerais être cet oiseau qui chante Au sommet de sa branche humide Parce que tu pourrais y voir une beauté Qui ravirait tes yeux, mon amour » Extrait de « je jalouse la brise du Sud, oum kalsoum, 1957 , un poème d’Ahmed Rami»...

Lire le billet


Poulet grenade et boulgour brocoli

Mon frère, si tu diffères de moi, loin de me léser, tu m’enrichis » – Saint Exupéry. C’est en lisant la phrase d’accroche de l’émission « Tout un monde » sur France Culture que j’ai commencé à l’écouter régulièrement grâce aux bienheureux podcasts. Une phrase qui tout d’un coup a l’air très désuète par les tristes temps que nous vivons. Mais foin de morosité ! Le denier épisode portait sur la chevauchée des Bakhtyaris, une des plus grandes tribus nomades d’Iran (1 million et quelques quand même) dont le mode de vie m’a fasciné tant il......

Lire le billet


orzotto carottes toute!

Bombance et ripaille aidant, les plus chanceux d’entre nous auront fait bonne chère pendant les fêtes. Après des années d’utilisation insouciante je viens d’apprendre enfin l’étymologie de cette expression ! Il ne s’agit donc nullement d’un dévoiement voire d’une ancienne orthographe du mot « chair » : dans le cas qui nous occupe Chère signifie « Visage ».Cerveau est issue de la même racine et l’expression initiale serait en fait « faire bonne chère à quelqu’un » c’est-à-dire bonne figure, montrer son meilleur visage....

Lire le billet


Gravlax à la betterave et à la grenade, salade de racines hivernale

Après la flemme dominicale qui déboucha sur des poulets en croute, voici venir la fainéantise de noël avec son poisson paresseusement mariné. Aux ménagères éreintées, aux travailleurs essoufflés, aux cuisiniers fourbus, aux familles vermoulues, cette recette est pour vous : il suffit de s’y prendre 2 à 3 jours à l’avance, le reste est d’une simplicité confondante. Et pour tous ceux qui sont curieux des noëls d’antan, juste avant l’ère consumériste,je vous invite à regarder l’excellent documentaire de la bbc : back in time for christmas. Le concept est simple : une famille revit exactement dans......

Lire le billet


Page 10 of 15« First...89101112...Last »