étiquette : Butternut


Pilaf de freekeh concassé  à la butternut et aux girolles, brochettes de poulet au paprika

Le visage émacié, la barbe broussailleuse  aux pointes effilochées, le regard tenace et presque hanté : Je vous l’accorde , Charles Naudin a l’air tout droit sorti d’un Lucky Luke (sections savants fantasques du Far West) ou d’un western spaghetti bien assaisonné (à peu près à la même section). Peu connu des chaumières gourmandes, ce grand botaniste français, sourd par ailleurs a joué un rôle majeur dans la reconnaissance des variétés de courges, exercice de haute voltige si l’on considère la forte appétences aux croisements de ces lianes venues d’Amérique....

Read More


Risotto d’épeautre aux bettes et aux olives, crème de butternut à l’orange

Et nous voilà de nouveau avec la cendrillon des légumes sous les bras ! Enfin sous le tablier. Car aujourd’hui l’on s’intéresse de nouveau à un légume humble, j’ai nommé la bette, blette ou poirée (ou encore porée) ! Cette belle feuillue de la famille des chénopodiacées figure en effet rarement dans le panthéon des légumes, rejoignant souvent la cohorte des topinambours, rutabagas ou autre betteraves, dédaignés par  l’imaginaire collectif et très souvent injuste. Pourtant ce légume très ancien( l’archéologie potagère en trouve des traces 2000 ans avant J.C chez les celtes notamment) avait......

Read More


Soupe ribollita  à ma façon, aux bettes et au chou cavolo nero

Prenons le cas épique des restes de pain. D’aucuns en péninsule ibérique mais aussi au Maghreb, passé andalou oblige, transforment la miche familiale rassise en croûtons rissolés dans de l’huile d’olive et pléthore d’épices tout en y jetant ce qui tombe sous la main pour en faire un plat complet : le migas. Chez nos amis de la botte, rien ne se perd tout se transforme dans les ciabattas et autres joyeusetés boulangères italiennes entre bruschettas réconfortantes et panzanellas tout en fraîcheur. D’autres encore s’emparent des précieux reliquats  pour les noyer sous un......

Read More


Cinq accompagnements de saison ,façon Tom & Jerry

C’était un samedi matin blême et frissonnant et nous discutions de Liszt et de courge butternut. Ce sont des choses qui arrivent surtout quand on prend des cours de piano juste avant d’aller gambader au marché hebdomadaire. Mon professeur de piano glosait sur la virtuosité du maestro tandis que la midinette en moi se remémorait son visage taillé à la serpe, sa crinière romantique et son regard perçant presque insoutenable. C’est que  notre hongrois tourmenté, avant de sombrer dans une crise mystique insoluble, a longtemps joué les séducteurs invétérés collectionnant de concert......

Read More


Page 1 of 212