Salade crue de butternut et de chou-fleur aux kakis, vinaigrette aux clémentines

Salade crue de butternut et de chou-fleur aux kakis, vinaigrette aux clémentines
Hind
par

Agressif : « moi, madame, si j’exhibais ces folles rondeurs

Il faudrait sur le champ que je me les tronquasse !

Amical : « vous êtes donc une courge dénuée d’angoisse,

Alanguie, plantureuse, votre velours nous promet de ces agapes !

Descriptif : «  c’est une courge, une pepo, une gourgandine sous cape !

Que dis-je ! c’est une splendeur ,cette musquée coquine !

Curieux : «  pépins parcimonieux ,chair sucrée et peau fine

c’est donc fait ainsi, le sarmenteux  doubeurre ?

Gracieux : « bouillons et purées vous siéent sans labeur,

Tant votre charme orangé ne souffre point trop d’apprêts.

Truculent : « ah la primesautière courge qui romprait

Avec l’allure débonnaire de ses voisins potirons

Crue, rôtie, ou bouillie, incessamment nous la saisirons!

Prévenant : « gardez-vous, madame, de vous voir traînée

Sempiternellement en potages bonhommes

Tendre : «  muscade et gingembre, cannelle ainsi que pomme

Tant de parfums qui font de nous vos enchaînés.

Pédant :cucurbita moschata, c’est ainsi que l’on vous nomme

rampante, exubérante aux tiges pubescentes

Une exotique , une voyageuse, aux anguleux pédoncules

Emphatique : à vous seule vous signez le  crépuscule

De toutes les cucurbitacées ventripotentes,

Vous êtes, madame, la seule, l’unique, la courge éblouissante

Voilà ce qui arrive quand on sort d’une pièce de théâtre ayant pour héros Edmond Rostand et comme sujet la genèse de Cyrano de Bergerac. Ne voilà-t’il pas que l’on se met à parodier la tirade des nez, tout en contemplant une débonnaire courge butternut.

J’avais envie de cru, de fraîcheur et de simplicité, je résolu donc de transformer notre cucurbitae en salade accompagnée d’un chou -fleur vert pomme dont la couleur m’avait subjuguée. Pour ajouter une note acidulée et piquante, j’ai mélangé le tout avec du kaki et une  vinaigrette aux clémentines et au gingembre détonante.

Car qu’on se le dise, la butternut est tout aussi affolante dans version crue : le secret est de la laissez mariner légèrement dans la vinaigrette pour une salade d’automne revigorante. La preuve s’il en est qu’on peut faire des salades à chaque saison, avec les légumes et fruit du moment.

Foi de Cyrano,ça tenait au corps et au cœur !

Pour 3-4 personnes

  • Une demi courge butternut (le tronc supérieur, sans pépins), environ 350g chez moi
  • Un demi chou-fleur (vert pomme chez moi)
  • 2 kakis fermes (les murs ne conviennent pas pour cette salade pétillante)
  • Une botte de cresson d’hiver (claytone de cuba)
  • 1 oignon rouge
  • 2 c à s de noisettes avec peau
  • 2 c à s de graines de courge
  • 2 c à s de graines de lin
  • 1 cà s de graines de cumin
  • Les feuilles de 5-6 tiges de menthe fraîche

Vinaigrette :

  • 2 clémentines
  • 3 c à s d’huile de noix première pression à froid
  • 3 c à s d’huile d’olive  première pression à froid
  • 1 petit morceau( 1 cm) de gingembre frais pelé
  • 1 gousse d’ail sans peau
  • 1 cc de miel
  • 1 cc de piment frais épépiné et haché
  • une pincée de sel

Commençons contre toute attente par la vinaigrette : zestez les clémentines finement et pressez-les. Hachez au couteau le gingembre frais et la gousse d’ail puis pilez-les dans un mortier avec un peu de seul. Mélangez le jus et le zeste des clémentines, l’ail et le gingembre pilés ,le piment , le miel, les huiles de noix et d’olive, puis touillez sauvagement comme un malpropre. Réservez au frais.

Sus aux légumes : pelez le tronc de butternut et passez-le à la grosse râpe (vous pouvez également la trancher finement à la mandoline. Coupez les fleurettes de chou-fleur et émincez-lez à la mandoline(sinon vous pouvez râpez le chou fleur aussi). Mélangez la courge, et le chou-fleur dans un grand saladier, arrosez de 2 c à s de vinaigrette et laissez reposer au frais pendant 15-20 mn pour bien mariner le tout.

Pendant ce temps occupez-vous intelligemment : émincez l’oignon rouge (et pelé) finement, effeuillez le cresson puis faites griller les noisettes dans une poêle à sec pendant 6-7 mn à feu moyen en remuant de temps à autre. Laissez les noisettes refroidir hors du feu.

Pelez les kakis avant de les couper en dés puis émincez les feuilles de menthe .

C’est le moment d’assembler ! sortez le mélange courge-chou fleur du réfrigérateur, ajoutez les noisettes, les graines de courge , de lin et de cumin, la menthe , l’oignon, le kaki et enfin le cresson. Arrosez d’un peu de vinaigrette et gardez le reste en saucière. Savourez !

 

 

 

 

 

 

print
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *